Sécurité Sociale

Le « Plan étudiant » présenté par le gouvernement prévoit dès la rentrée 218/2019 une simplification de la protection sociale des étudiants.

En règle générale :

1er cas : Les étudiants bénéficiant déjà d’une sécurité sociale étudiante (via la LMDE ou la SMEREP) sur l’année 2017/2018 et qui poursuivent leurs études n’auront aucune démarche à réaliser. Ils seront pris en charge par leur centre de Sécurité sociale étudiante actuel pour la prochaine rentrée universitaire 2018/2019. Puis au plus tard au 1er septembre 2019, ils seront basculés automatiquement à la CPAM de leur lieu de résidence.

S’ils arrêtent leurs études et deviennent salariés, il leur faudra s’enregistrer à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur résidence.

2ème cas : Les nouveaux étudiants restent rattachés à l’organisme qui gérait auparavant leur couverture maladie (en général celui de leurs parents).

 

Dans les deux cas, il n’y a plus d’inscription à la Sécurité Sociale à effectuer auprès de l’établissement d’enseignement supérieur lors de la rentrée 2018 et plus de cotisation (de 217€) à payer.