VIOLENCE ET DROIT

Plus d'informations
Plus d'informations

Le présent ouvrage regroupe les actes de la cinquième journée d’étude de l’Institut d’études de droit public, organisée le 18 novembre 2011 à la Faculté Jean Monnet de l’Université Paris-Sud. Le constat est bien connu : la violence existe en droit. Elle n’est pas seulement l’objet contre lequel le droit lutte. Elle est aussi, de façon moins immédiatement perceptible, un moyen et une conséquence du droit. Autrement dit, la violence ne se situe pas uniquement en dehors du droit ; elle trouve en son sein une place réelle. Le rapport dialectique entre droit et violence invite donc à s’interroger sur les liens tout à la fois d’assimilation de la violence par le droit et de mise à distance de la violence par le droit. Ce sont ces liens intimes – et parfois oubliés – que les communications des jeunes chercheurs en droit invités à s’exprimer se sont attachées à reprendre dans cet ouvrage, en alternant l’étude de la pensée de grands auteurs et celle de l’actualité des différentes disciplines juridiques, notamment le droit de la famille, le droit des contrats ou encore le droit des prisons.

Sous la direction de Raphaël Brett, Guillaume Delmas, Anne Michel et Noé Wagener. 
Avant-propos de Camille Broyelle
Presses Universitaires de Sceaux