MÉLANGES EN L'HONNEUR DE YANNICK LEMARCHAND

Plus d'informations
Plus d'informations

La diversité des contributions réunies dans ce livre témoigne de la richesse des travaux de Yannick Lemarchand dans le domaine de l’histoire de la comptabilité et du management. L’étendue des périodes qui y sont abordées en est un signe. On sait que si l’auteur du Dépérissement à l’amortissement n’a pas hésité à remonter jusqu’aux racines italiennes du XIVe siècle, ses recherches sur les outils de gestion de la traite négrière l’ont amené à s’intéresser de façon approfondie au XVIIIe et pour les siècles suivants, on citera notamment ses travaux sur la normalisation comptable et sur le Lieutenant-colonel Rimailho. La multiplicité des thèmes traités dans cet ouvrage est à l’image de la variété des champs que Yannick Lemarchand a lui-même entrepris de parcourir : comptabilités financière, de gestion et publique. Directeur de la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin à Nantes, de 2005 à 2008, il a contribué à faire travailler ensemble des chercheurs venus d’horizons pluriels. Aussi, ne s’étonnera-t-on pas de lire ici des textes écrits par des historiens comme par des gestionnaires. Ces Mélanges ne reflètent pour autant qu’un aperçu de ses réalisations, notamment car ils n’abordent guère la dimension internationale, pourtant si présente dans nombre des chantiers qu’il a entrepris : création des Journées d’histoire de la comptabilité et du management, organisation d’expositions, constitution d’un fonds d’ouvrages anciens dédié à l’histoire de la comptabilité à la Bibliothèque universitaire de Nantes, à partir de l’acquisition de la collection Stevelinck, participation à la fondation de l’Association d’histoire du management et des organisations en 2013…

Sous la direction de Yves Levant, Raluca Sandu et Henri Zimnovitch ;
Préface de Bernard Colasse
Presses Universitaires de Sceaux