L'INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE

Plus d'informations
Plus d'informations

Le présent ouvrage regroupe les actes de la quatrième journée d’étude de l’Institut d’Études de Droit Public, organisée le 19 novembre 2010 à la Faculté Jean Monnet de l’Université Paris-Sud. Cette tribune a permis de souligner les importantes difficultés conceptuelles et les controverses juridiques quise dissimulent derrière l’apparent classicisme du thème retenu. Loin d’être une notion univoque, au contenu figé et auquel il suffirait de comparer le fond du droit d’un État ou d’un système juridique, les communications des jeunes chercheurs en droit invités à s’exprimer rappellent ainsi que l’indépendance de la justice pose de nombreux problèmes – concernant tant sa définition que l’intérêt doctrinal qu’elle suscite ou la mesure de son degré de concrétisation en droit positif – et en renouvellent l’analyse. Cet ouvrage ordonne ces communications en trois parties, consacrées respectivement au « questionnement scientifique» de l’indépendance de la justice, à ses « conceptions européennes » et enfin à sa «mesure ».

Sous la direction de Joseph Aspiro Sedky, Guillaume Delmas et Sébastien Robbe.
Avant-propos de Camille Broyelle
Presses Universitaires de Sceaux